Nos conseils pour votre Solex d’occasion

20 décembre 2021 Non Par Christian KLUZINSKI

Le Solex, anciennement nommé VéloSolex, est un véhicule à deux roues motorisées, dont le moteur a été conçu par la marque française Solex. À sa création, il était possible de le conduire en France sans disposer d’un permis de conduire, et ce, dès l’âge de quatorze ans. Mêlant la fonction de bicyclette à celle d’un petit véhicule à moteur, il est léger et économique.

Pendant les années 1950, on referait à ce véhicule comme « la bicyclette qui roule toute seule », et sa popularité a été très élevée surtout chez les jeunes étudiants et les ouvriers. Mais de nos jours, comment pouvoir se procurer un tel véhicule ? Est-il préférable de l’acheter neuf ou d’occasion ? Quels en sont les critères d’achat ? Il va être intéressant d’y répondre ici.

Les Solex, des objets de collections

Au vu de leur ancienneté et leur grande valeur, ces véhicules, même si encore utilisés de nos jours, restent emblématiques d’une certaine époque en France. Par conséquent, ils peuvent être difficiles à trouver. La mécanique utilisée pour les Solex est unique, mais à la fois accessible à tous par sa simplicité, et beaucoup de pièces détachées de cet objet sont encore faciles à dénicher.

Alors entre Solex sans embrayage, traditionnel ou encore pièces rares et originales, il existe tout un panel de véhicules à retrouver parmi les meilleures ventes aujourd’hui.

Les critères d’achat pour un Solex d’occasion

L’intérêt ici va être de déterminer comment pouvoir se procurer un tel véhicule, mais d’occasion. Par conséquent, il y a plusieurs critères à souligner. D’abord, le lieu d’achat ; il est possible de trouver des Solex facilement dans des brocantes ou encore des vides grenier, les endroits les plus accessibles pour les produits d’occasion.

L’un des inconvénients à cette pratique réside dans la qualité du produit vendu ; qui dit d’occasion dit parfois en mauvais état ou présentant des pièces manquantes. Cependant, il est tout à fait possible de rétablir à neuf un Solex racheté d’occasion, si vous en avez l’envie. Ensuite, il s’agirait de déterminer la valeur du produit.

Pour un modèle très vieux et obsolète, on irait aux alentours des 50 euros, mais pour de vraies pièces de collection, le prix peut aller jusqu’à 500 euros, voire plus. La qualité de produit d’abord dans l’état des chromes, c’est-à-dire le guidon, les pédales ou les jantes, mais aussi l’état des pneus, et enfin, le plus important, celui du moteur.

A retenir.

Ainsi, acheter un Solex d’occasion ne semble pas si compliqué. Il suffit d’ouvrir l’œil non seulement sur vos envies à vous, mais aussi sur les caractéristiques précises du véhicule. Il ne faut surtout pas oublier que le prix ne reflète pas forcément la qualité ; parfois, un prix très élevé n’est pas représentatif du produit et de sa particularité.

Le plus important, c’est de trouver le modèle qui vous conviendra le mieux en termes de moteur, d’apparence et d’ancienneté, que cela soit utile pour une collection comme pour une utilisation