Immatriculation

Immatriculation Solex

Il est obligatoire, depuis le 1er janvier 2011, de faire immatriculer son cyclomoteur. Cependant, il n’est plus possible de faire les cartes grises en sous-préfectures et préfectures depuis 2017. Deux options s’offrent donc pour réaliser cette immatriculation Solex : passer par un professionnel ou réaliser les démarches soi...

Immatriculation Solex

Il est obligatoire, depuis le 1er janvier 2011, de faire immatriculer son cyclomoteur. Cependant, il n’est plus possible de faire les cartes grises en sous-préfectures et préfectures depuis 2017. Deux options s’offrent donc pour réaliser cette immatriculation Solex : passer par un professionnel ou réaliser les démarches soi-même.

Faire soi-même son immatriculation Solex

Du fait de la dématérialisation des démarches, les demandes se font uniquement auprès de l’ANTS (l’Agence Nationale des Titres Sécurisés). Il faudra, au préalable réunir les documents suivants :

  • Une demande de certificat d’immatriculation (Cerfa 13750*03) correctement renseignée.
  • Un certificat de cession dans le cadre d’un achat d’occasion (Cerfa 15776*01) ou une copie de la facture d’achat.
  • La feuille des mines du Solex (équivalent au contrôle technique).
  • Un justificatif de domicile de moins de trois mois.
  • Une attestation d’assurance indiquant le type, la marque, le genre et le numéro d’identification du Solex.
  • Une photocopie de la carte d’identité.

De par la dématérialisation des démarches, toute cette procédure ne pourra être faite qu’en ligne. Pour les personnes n’étant pas équipées pour effectuer ces démarches, que ce soit pour numériser les documents concernés ou simplement n’ayant pas accès à Internet, des points numériques sont à disposition du public. Dans chaque préfecture et sous-préfecture il est généralement possible de trouver les outils ainsi que des médiateurs pour accompagner l’usager dans ses démarches. À noter également qu’il faudra au préalable s’inscrire au site de l’ANTS afin d’obtenir un Certificat Provisoire d’Immatriculation (CPI), une fois toutes les pièces demandées envoyées sous forme numérique et le paiement effectué (uniquement par carte bancaire). Ce CPI sera valable 1 mois le temps de recevoir par voie postale le certificat définitif à son domicile.

Confier l’immatriculation de son Solex à un professionnel

Les démarches pour une immatriculation Solex présentées précédemment peuvent paraître compliquées pour un novice. C’est pourquoi il est parfois plus simple de passer par un centre professionnel agrée. Cette option payante procure de nombreux avantages. En plus de posséder l’expérience de ce genre de procédures, cela vous évite une perte de temps et d’énergie (sans oublier le stress) qu’une demande auprès d’une administration avec tant de pièces à produire engendre. Grâce à son savoir-faire, vous avez la garantie d’obtenir le précieux sésame en temps et en heure sans avoir à vous perdre dans les méandres d’Internet, scanner des documents, ou ne pas trouver la bonne case à cocher. Confier l’immatriculation de son Solex à un professionnel est l’option la plus sage à envisager lorsque l’on n’a pas le temps, la patience ou si l’on n’est pas familier avec ce genre de procédures.

Détails

Immatriculation There is 1 product.

Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.